logo ECG

Hypokaliémie

Définition

On parle d'hypokaliémie quand le potassium sérique est inférieur aux valeurs usuelles (3,5 à 5,5 mmol/L). Il se produit une altération de la conduction au niveau de la cellule cardiaque.

Diagnostic ECG

Les effets sur le tracé électrocardiographique sont nets en dessous de 3 mEq/L:

Etiologie

Les causes principales de l'hypokaliémie sont:

Répercussions cliniques

Les symptômes sont d'ordre métabolique, neuromusculaire, rénal et cardiovasculaire.
La sécrétion d'insuline par le pancréas est diminuée. On note une faiblesse des muscles squelettiques et une diminution du tonus des muscles lisses qui se traduit par un iléus paralytique et une atonie gastrique. On observe également un syndrome polyuro-polydipsique et une noctiurie.
Les symptômes cardiovasculaires sont en général plus frustres et n'apparaissent que lors de modifications graves du tracé.

Attitude thérapeutique

Les hypokaliémies légères ne nécessitent qu'un traitement diététique par l'administration d'aliments riches en potassium (jus de citron, banane, viande, légumes). Cette supplémentation orale est d'environ 2 à 4 mEq/kg/j.

Les hypokaliémies plus sévères nécessitent une administration médicamenteuse de potassium.

Retour à la liste des troubles ioniques
Retour à la page d'accueil
N'hésitez pas à me contacter