Anesthésie et analgésie des oiseaux et des reptiles  
Contention et examen clinique
Serpents
Contention
Pour les serpents non venimeux, la contention ne pose en général pas de difficulté majeure, il faut sécuriser la tête avec une main et supporter le corps de l’autre. Cela neutralise les deux sources de danger chez les serpents (MORAILLON et al., 2010). 

Pour les serpents de grande taille, il vaut mieux avoir des aides à raison d’une personne pour 1 à 1.5m de serpent, afin de supporter la colonne (CHAI, 2005). 
 
On peut avoir recours à du matériel comme un tube en plexiglass, un crochet, ou encore à une anesthésie flash avec de l’isoflurane en cage à induction si le serpent est particulièrement agressif ou dangereux (SAWYER, 2008). 

Il ne faut pas appliquer une pression trop forte au niveau du cou sous peine de provoquer une difficulté respiratoire ou de faire paniquer le serpent qui deviendra alors difficile à contrôler (BALLARD and CHEEK, 2010). 

Les serpents venimeux ne doivent être manipulés que par quelqu’un d’expérimenté et de qualifié
Examen clinique:
Evaluation du score corporel
L’état corporel est à déterminer par l’observation de la musculature vertébrale et dorsale de la queue chez les serpents (BALLARD and CHEEK, 2010). 

Si la dernière partie du corps avant le cloaque s’élargit, on est face à un serpent obèse et si au contraire il y a perte de musculature vertébrale, on est face à un serpent de faible score corporel (MEREDITH and JOHNSON-DELANEY, 2010). 
BIBLIOGRAPHIE
BALLARD, B., CHEEK, R., (2010). Exotic animal medicine for the veterinary technician. 2nd edition. Wiley-Blackwell, 484p. 

CHAI, N., (2005). Capture et anesthésie des animaux sauvages et exotiques. Paris : Éd. Yaboumba, 160p. 

MEREDITH, A., JOHNSON-DELANEY, C., (2010). BSAVA Manual of exotic pets. 5th edition. Quedgeley : BSAVA, 414p.  

MORAILLON, R., LEGEAY, Y., BOUSSARIE, D., SENECAT, O., JOSSIER, R., ROYER, D., (2010). Dictionnaire pratique de thérapeutique chien, chat et NAC. 7ème édition. Issy-les-Moulineaux : Elsevier Masson, 909p.

SAWYER, D. C., (2008). The practice of veterinary anesthesia: small animals, birds, fish and reptiles. Jackson : Teton New Media, 384p.  
Le site "Anesthésie et Analgésie des oiseaux et des reptiles" a été réalisé dans le cadre d'une thèse vétérinaire soutenue par C.Noirot.  
Il est donc protégé par la législation en vigueur au terme de la loi du 11 mars 1957 :
"toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droits ou ayant cause est illicite" 
@CharlotteNoirot 2016