Réaliser une anesthésie loco régionale n’est pas un acte anodin et sans risques. Afin que tout se déroule dans les meilleures conditions, il est essentiel de respecter des règles d’hygiène strictes.

C’est pourquoi, en complément de la préparation de l’animal présenté ci-contre, il est également essentiel de travailler avec des mains propres et du matériel à usage unique. Il faudra également, dans la mesure du possible, éviter de toucher le corps de l’aiguille afin de ne pas le contaminer.

De même, dans le cas où la situation nécessite que l’animal soit sédaté, il faut une bonne estimation de son poids et se référer aux résumés des caractéristiques du produit utilisé afin que la dose soit optimale.

 
Figure 1 : Matériel nécessaire à la sédation                                matos scrub copie

Figure 1 : Matériel nécessaire à la sédation – Mathilde Tritschler
Figure 1 : Matériel nécessaire à la sédation – Mathilde Tritschler


Figure 2 : Matériel nécessaire au nettoyage chirurgical – Mathilde Tritschler